08 juin 2006

Ma Reine

bain2

Je ne l'ai vue qu'une fois de tout ma vie et plusieurs années ont déjà défilées . Un jour ça a été " si je n'avais pas été mariée tu serais sûrement devenu l'homme de ma vie, voila c'est dit. Je t'embrasse tendrement".

Elle m'appelle "mon prince". J'ai été à elle par esprit de découvertes ( oui ainsi Dame) et je n'oublierai jamais cette nuit de réalisation. De mes quelques nuits d'amour- jeux c'est sans doute la plus belle.

J'ai été là de loin quand la maladie prenait ses forces et que je voulais lui en procurer d'autres. J'ai été là pour rire, désirer écouter quand elle se posait des questions. Le soir où ma vie pouvait finir c'est elle que j'ai eu au téléphone.

Aujourd'hui ça a été "j'ai toujours pensé à toi Frédéric" et je me sens serein, le vent peut souffler autour de moi. Le monde peut exploser de folie, la mienne est douceur, amour , luxure même si j'occuperai seul mon lit ce soir.

Je ne sais pas si nous vivrons bientôt un moment doux et violent d'une banalité extraordinaire sans cravache, photos ni decorum, peu importe puisqu'elle m'estime et que l'essentiel est là. Nous ne saurons jamais ce qui aurait été si... puisqu'elle aime ailleurs. Nous ne saurons jamais et du coup profitons de ces belles étincelles, de cette jubilation à se savoir proches sans l'être.

Il est des amours qui déchirent, engloutissent, d'autres vécus sagement dans leur démesure. Ne rien attendre, savoir ce qui ne sera jamais, c'est avec elle se donner tant et plus que mes souvenirs fétiches.

Posté par lapin de troie à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Ma Reine

Nouveau commentaire