03 septembre 2006

Pélerinage

Une histoire de garges normalement ça a quatre ans puisque cela fait quatres ans que je n'y avais pas mis les pieds. D'ailleurs je n'y ais toujours pas mis les pieds mais quand même posé les roues. Une journée où ma gueule est sale, ma barbe antipathique, mes cheveux sans forme pleurnichent pour être caressés par des ciseaux et j'ai l'optimisme d'un condamné à mort ou d'un suicidaire condamné à vivre. N'écoutant que mon courage je fuis ces tendances négatives à me hissant sur mon destrier: un vélo rouge robuste et... [Lire la suite]
Posté par lapin de troie à 22:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]